lundi 4 juillet 2011

J.U.D.E. - L'entrevue

Il y a quelques années, j'avais fait une entrevue avec la designer montréalaise Judith Desjardins, qui devait paraître dans un magazine de bien-être et de voyage, mais qui n'as malheureusement jamais été utilisée.

Mon travail sur ce projet consistait à faire l'entrevue et un shooting photo avec une robe versatile, en montrant  différentes façons de la porter. Étant donné que je n'avais aucun budget, j'ai du jouer à la mannequin et j'ai fait appel a un ami photographe. Ce serait dommage de le perdre, donc j'ai décidé de lui faire honneur ici. Mieux vaut tard que jamais!

A few years ago, I had an interview with the designer from Montreal Judith Desjardins, which was supposed to be published in a wellness and travel magazine, but unfortunately, this has never been used.
 
My work on this project was to interview and make a photo-shoot with a versatile dress, showing different ways to wear it. Since I had no budget, I had to play mannequin and I called up a friend as a photographer.As it would be a shame to lose this, I decided to honour it here. Better late than never!


Rencontre avec Judith Desjardins, créatrice de Bodybag by Jude
Paroles rapportées par Charlotte Gautier
Photos par Hugo Dufour

Meeting with Judith Desjardins, creator of the Bodybag by Jude line
Interviewed by Charlotte Gautier
Photos : Hugo Dufour

Pour vos deux ligne : Bodybag by Jude et J.U.D.E, pour quel type de femme concevez-vous chacune d’entre elles ?

Pour Bodybag, qui est ma ligne principale, ma clientèle c’est plus les femmes professionnelles de 20 à 45 ans. Je le décrierais comme un style classique avec un « twist ». Au début je disais plus que c’était « sophisticated street-wear », mais je me suis rendu compte que ma clientèle était un peu plus mature que je ne le pensais donc, finalement, on fait plus du style classique pour les jeunes professionnelles qui veulent avoir un look un peu différent du style classique habituel. Par contre, J.U.D.E. est une collection capsule plus haute gamme, donc on utilise des tissus plus chers. On peut aller chercher des soies, des cuirs…qui sont plus dispendieux et importés. C’est un peu un cadeau que je me fais. Comparativement à Bodybag, c’est des vêtements plus évènementiels. Ce n’est pas vraiment de grosses tenues élaborées de gala mais plus des robes qu’on porte dans les cocktails et évènements.

For both of your lines : Bodybag by Jude and J.U.D.E, which type of women do you have in mind ?

For Bodybag, which is my main line, my clients are more professional women from 20 to 45 years old. I would describe it as a classic style with a "twist". At first I thought it was more "sophisticated street-wear," but I realized that my clients were a bit more mature than I expected so, finally, it is mostly a classic style for young professionals that looks a little different from the usual classical style. On the other hand, J.U.D.E. is a higher-end collection, so it uses more expensive fabrics. We can find silks, leather ... which are more expensive and are imported. Compared to Bodybag it’s more event-clothes. They're not really big elaborated gowns to wear at galas, but the kind of dresses that women would wear in cocktails and events.
Robe/Dress+Ceinture/Belt: Bodybag by Jude, Béret/Hat: Forever 21, Collier/Necklace+Sac/Bag: Marc by Marc Jacobs

Votre défilé était marqué par Londres pour cette collection, notamment par la présence des « horse-guards » sur la passerelle. Est ce que Londres est une ville qui vous inspire particulièrement ? 

J’ai toujours eu une grande attirance et passion pour tout ce qui est britannique, tous les classiques « british » allant de la chasse à courre au punk-rock.

En quoi ça vous inspire particulièrement dans votre travail ?

Je ne sais pas, il y a beaucoup de designers britanniques que j’aime et, justement, c’est la créativité qu’il y a là-bas, le mélange des styles. Le petit côté classique rebelle, le mélange du « corporate » et du « underground », on aime les contradictions.


Your show was marked by London in your last collection, including the presence of "Horse Guards" on the catwalk. Is London is a city that inspires you in particular?

I've always had a great attraction and passion for all that is from Great-Britain, all the classic "British" stuff, from hunting to punk rock.

How does it inspires you in your work?

I don’t know, there are many British designers that I like, and all the creativity they have, the mix of styles. The classic rebel side, the mix of "corporate" and "underground", I love the contradictions.
Robe/Dress: Bodybag by Jude


J’ai cru comprendre que vous aimez voyager, est ce que vos voyages influencent vos créations ?

C’est sûr qu’au Costa Rica, par exemple, au bord d’une plage, on ne trouve pas grand-chose relié à la mode. C’est plus un retour à la terre et à un mode de vie de base, par contre ça m’a inspirée dans les accessoires. J’ai ramassé des coquillages, des graines d’arbres, et pleins d’autres trucs parce quez mon concept pour les accessoires était de mélanger des éléments naturels avec des chaînes pour faire un style à la fois urbain et naturel.

I’ve come to understand that you love to travel, does those trips influence your creations ?

In Costa Rica, for example, near a beach, there is not much related to fashion. It's more a return to the land and to a basic lifestyle. Then again, that inspired me in the accessories. I collected shells, tree seeds, and lots of other stuff, because my concept for accessories was to mix natural elements with chains, to come up with a style that is both urban and natural.

Robe/Dress+Colliers/Necklaces: Bodybag by Jude, Maillot de bain/Swimsuit: H&M

De quoi ne pourriez-vous pas vous passer en voyage et comment organisez-vous votre valise?

Je dirais qu’une caméra serait l’objet dont je ne pourrais pas me passer. Pour les vêtements, je prépare des ensembles à l’avance. J’emporte un short, et des hauts pour arriver à faire plusieurs combinaisons avec, par exemple le vêtement versatile de ma collection (celle qui est sur les photos). C’est sûr que c’est tentant d’amener toute sa garde-robe au cas où, mais à force de voyager, on prend l’habitude d’en amener le moins possible.

What could you not live without on a trip and how do you organize your bag?

I would say that a camera would be that I could not go without. For clothing, I prepare sets in advance. I take shorts, and tops to get to make several combinations, such as the versatile garment in my collection (the one in the photos). Of course it's tempting to bring all your wardrobe just in case, but the more you travel, the more you get used to bring the least possible with you.

Robe/Dress+Ceinture/Belt: Bodybag by Jude, Chaussures/Shoes: Vintage

Nous avions justement choisi la robe versatile car c’est un vêtement particulièrement polyvalent qui est très pratique en voyage. Est ce que, lors de sa conception, vous aviez considéré cette fonction ?

Je dois dire que non, mais ce qui arrive souvent c’est qu’on crée quelque chose et que, par la suite il va en quelque sorte prendre vie. C’est après qu’on découvre que c’est merveilleux par ce qu’il s’agence bien avec telle ou telle chose ou on peut le porter de telle ou telle façon…Quelquefois c’est même des clientes qui vont le porter d’une façon a laquelle on n’avait même pas pensé ! Parfois, quand on le crée, on le voit de trop près pour pouvoir voir toutes les possibilités du vêtement. Et une fois terminé, le vêtement prend vie et se développe par lui-même. Il s’adapte énormément ; il peut être porté dans un milieu professionnel, en voyage, sur la plage et j’ai même découvert qu’il était parfait pour la maternité !


Speaking of that dress,  that is a particularly versatile a garment which is very convenient when traveling. Did you considerate this particular fonction at its conception?

I have to say no, but what often happens is that you create something and later it will somehow come to life. It was after that we discovered how wonderfully it fits with this or that or that it can be worn a certain way or another ... Sometimes it’s even clients who discovers a new way to wear it, a way that we’ve never thought of! Sometimes when we create something, we see too closely to be able to see all the possibilities of the garment. And once finished, the garment comes to life and grows by itself. It adapts itself perfectly. It can be worn in a professional environment, while traveling, at the beach and I even discovered that it was perfect for motherhood!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire